THRILLER RELOADED


Cette fois-ci, trop c'est trop, Angel Maude a décidé de faire quelque chose pour Mandalay, totalement obsédée par Michael Jackson...
Angel Maude: Ca suffit, Mandalay, faut te soigner, maintenant! La dernière fois tu nous a pourri la photostory tellement tu voyais Michael Jackson partout!
Mandalay: Aaaah! Prononce pas ce nom!
Angel Maude: Pfff... Bon, suis-moi.


Angel Maude: Bonjour Darina Malina, il paraît que tu as des dons d'hypnotiseuse... Alors je t'amène une cliente... Si tu pouvais découvrir d'où lui vient sa terreur de Michael Jackson...
Mandalay: Aaaaah, prononce pas ce nooooom!!
Angel Maude:... je disais donc, d'où lui vient sa terreur d'un certain chanteur au physique particulier et à la couleur indéfinie mort récemment, pour pouvoir ensuite la guérir de cette obsession, ce serait un grand soulagement!
Darina Malina: Oki Donky je te fais ça sans problème, laisse-la moi.


Darina Malina: Bon, Mandalay, on se détend maintenant, et on va suivre le pendule bien gentiment... Ecoute seulement le son de ma voix...


Darina Malina (off): Concentre-toi sur le pendule, seulement le pendule, ta tête est lourde, lourde... elle est plus grosse que ton corps... oui je sais ça paraît évident, mais là c'est pire, tu as envie de dormir... dormir... et tu vas tout me dire...


Mandalay (endormie): Je me souviens d'une chanson... une chanson horrible... qui s'apelle "Thriller" et les paroles font très peur, très peur... La chanson veut me manger... J'ai peur de la chanson... donc j'ai peur de celui qui la chante...


Mandalay: Rrron... pchuuuu... rrron... thriller night... a peur... thriller...
Darina Malina: Bon, l'affaire est claire. Si je lui montre en traduisant les paroles que finalement la chanson ne fait pas peur du tout, elle sera guérie de sa terreur. Fastoche. Tiens, pendant qu'elle est encore sous hypnose, j'ai une petite idée...


Darina Malina: Eh, dis donc, Quinlan Faye, toi qui parles toutes les langues, tu voudrais pas m'aider pour un petit boulot de traduction?


Quinlan Faye: Qui me hèle? Aider, boulot? De quoi? Laissez-moi tranquille, pauvres mécréants.


Priscilia Coraline: J'ai cru entendre que tu avais besoin d'un service en anglais, Darina Malina? Mais pourquoi ne m'as-tu pas demandé à moi? Je suis bien meilleure que Quinlan Faye en anglais!
Quinlan Faye: Côôômment?!


Quinlan Faye: Surtout, n'écoute pas cette prétentieuse, c'est moi la spécialiste des langues et de la littérature, ici, donne-moi le truc à traduire immédiatement!
Darina Malina: Euh... bon... C'est "Thriller" de Michael Jackson...
Quinlan Faye: De qui?
Priscilia Coraline (sous le livre): Humf humf moi je chais qui ch'est!
Quinlan Faye: On ne t'a pas sonnée, vilaine.


Quelques minutes plus tard...
Quinlan Faye: Et zou, voilà la traduction! C'était facile.
Darina Malina: Ah, parfait!
Priscilia Coraline: Pfff, je parie qu'elle a fait des tas de fautes.


Darina Malina (lisant): "Il est près de minuit, une chose démoniaque épie dans le noir/Sous la lune une apparition te fige presque le coeur/Tu tentes de crier mais la terreur avale le son avant qu'il ne sorte de ta bouche/Tu ne peux plus bouger sous l'horreur qui te regarde droit dans les yeux/Tu es paralysée/Car c'est une nuit, une nuit d'épouvante!/ Personne ne te sauvera de la bête qui va t'attaquer/Tu sais que c'est une nuit, une nuit d'épouvante/Tu te bats pour ta vie au sein d'une nuit d'épouvante, d'une nuit meurtrière..."....... Ah oui, quand même. Pas trop sympas les paroles. Faudrait peut-être lui montrer une fausse traduction...


Quinlan Faye et Priscilia Coraline (en choeur): Moi je peux te donner une fausse traduction si tu veux!
Darina Malina: Euh... merci, merci, on verra ça... Je vais d'abord aller demander à des pros de la chanson...


Darina Malina se rend donc chez la Rock Team, les chanteuses rock de l'Orphelinat...
Darina Malina: Est-ce que vous pourriez me faire une chanson mignonne sur le même air que ça?
Chatterley: Mmh... voyons voir... Ca me semble faisable... Mais moi je suis la musicienne du groupe, ce sont plutôt Edwige Iris et Irvine Myosotis qui écrivent les paroles...
Edwige Iris: Je m'en charge!
Irvine Myosotis: Je m'en charge!


Edwige Iris: Inspiration... inspiration... non, bah comme d'habitude ça ne vient pas, va encore falloir que je sorte ma botte secrète...


Edwige Iris: Salut Faulkner, tu voudrais pas me composer une chanson sur l'air de "Thriller", à la place de ce texte-là, st'eu plaît?
Faulkner Rose: Bah oui, tu sais que je peux toujours, hein...


Edwige Iris (chuchote): ... Et en récompense de ton travail, si tu ne dis à personne que c'est toi qui l'as écrit, je te donne un kilo de cerise en papier mâché.
Faulkner Rose: Ouais! Chouette! Des cerises en papier mâché!


Pendant ce temps-là...
Irvine Myosotis: Qu'est-ce qu'on peut mettre à la place de "Thriller"... Pomme de terre? Luminaire? Naaan, c'est naze... Bon, je vois ce qu'il me reste à faire...


Irvine Myosotis: Faulkner, j'aurais un petit service à te demander...
Faulkner Rose: Tu veux que je te fasse une chanson?
Irvine Myosotis: Oui, mais tu le dis à personne, hein? Je veux qu'on continue à louer mon talent...


Irvine Myosotis (chuchote): En échange, je te donnerai dix pots d'herbe à chat toute fraîche.
Faulkner Rose: Rhooo, trop bien, de l'herbe à chat toute fraîche!
Irvine Myosotis (entre ses dents): Purée, on lui offre n'importe quoi, elle est contente, elle...


Darina Malina: Merci, encore merci pour tous ces textes!! Bon, il y en a deux qui sont exactement les mêmes, ceux qui viennent de la Rock Team, mais ils sont vraiment très bons, ce sont les gagnants! Désolée pour les deux autres venant de Quinlan Faye et Priscilia Coraline...


Irvine Myosotis: Comment ça ton texte est pareil que le mien?? T'as copié, c'est ça?
Edwige Iris: Mais pas du tout! C'est toi la copieuse!
Irvine Myosotis: Bon allez, on s'en fout, tais-toi, on a gagné.


Quinlan Faye: Je ne comprends pas comment mon texte si bien écrit a pu être recalé...
Priscilia Coraline: Evidemment, tu y as mis des mots russes, japonais, guatémaltèques et croates.
Quinlan Faye: Tu peux parler, toi tu as écrit un texte en vieux françois... C'est pas une bourrée, "Thriller".


Darina Malina: Bon, eh bien maintenant que nous avons la chanson, nous allons la présenter en dansant à Mandalay, et elle verra qu'elle n'a plus de raison d'avoir peur!


Darina Malina: Alors, Mandalay, sois bien attentive: tu vas entendre la traduction française de "Thriller". Tu verras qu'en fait c'est une chanson très positive, malgré les apparences, et qu'il n'y a aucune raison d'avoir peur!
Mandalay: Ah bon?...


Darina Malina: En avant la musique!
Groupe (dansant et chantant): "Il est près de midi, une chose trop mimi s'est cachée sous le tapis/Sous un rai de lumière, la chose se dresse sur son derrière..."


Groupe (dansant et chantant): "Elle essaie de miauler, mais elle a une pelote sur le nez/Ne sois pas paralysée, enlève-lui cette bête pelote du nez... Car c'est un chat vert! Un beau chat vert!..."


Biljana (pour elle): C'est vraiment trop rigolo la danse du ssat, z'y comprends rien, mais on s'amuse bien...


Groupe (dansant et chantant): "Personne ne va t'sauver du chatounet qui vient t' lécher/ Tant mieux car c'est un chat vert! Un p'tit chat vert!..."


Heavenly (hors tempo): "Y'a du soleil et des nanas, darla-dirla-dada!"
Kerguelen (entre ses dents): Heavenly, c'est pas ça qu'on danse, là!...
Heavenly: Ah tiens? Je croyais.


Nadiejda (murmure): Oh maîtresse, vous dansez tellement bien, je ne vous arrive pas à la cheville...
Priscilia Coraline (murmure): N'est-ce pas? T'as remarqué!


Groupe (final): "Vive le chat vert!"


Ox: Ox vert! Ox vert!


Mandalay: Oh mais en fait c'est trop mignon cette histoire de minou! Michael Jackson il est gentil alors, il parle d'un minou! C'est super!


De retour dans la Weird Team...
Libby Midnight: Bon, la danse, c'était sympa, en plus on a été de super chorégraphes, Orleens Lemony et moi... Mais y'a quelque chose qui me chiffonne... C'est pas drôle si Mandalay n'a plus peur de Michael Jackson, maintenant...
Darina Malina: T'inquiète. Je lui ai suggéré un petit truc de mon cru pendant la séance d'hypnose. Crois-moi, on n'a pas fini de rigoler...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site