SAUCISSES ET SPIRITISME

(A priori, si vous suivez, vous voyez le jeu de mots pourri...)

(Et désolée pour la qualité déplorable de certaines photos, il a carrément plu pendant la séance, j'ai dû pousser le contraste au max parfois... :( )


Depuis qu'elle a intégré la Dark Team, Quinlan Faye ne cesse de se plaindre de l'absence de véritable côté Dark au sein de cette Team de blanc-becs... Pour lui prouver le contraire, GwenEbony, la Chef de la Dark Team, organise aujourd'hui une séance de spiritisme.
GwenEbony: Mesdemoiselles, votre attention s'il vous plaît! Notre mission est de la plus importance! Nous avons le devoir, dangereux s'il en est, de faire revenir d'entre les morts un esprit au hasard...
Quinlan Faye: Ouais c'est ça... Me fais pas croire que ça va marcher...


Heavenly (qui a par moments des soucis d'audition): Hé, Kerguelen, t'as entendu? On va faire revenir Georges Marchais!
Kerguelen *fait mine de se concentrer sur autre chose* *d'toute façon 1% de notre lectorat sait de qui il s'agit, alors hein, pfff*


GwenEbony: A présent, concentrons-nous... Esprit d'entre les morts, es-tu là? Nous entends-tu? Manifeste-toi!


Soudain, une voix horrible, accompagnée d'un grincement terrifiant, surgit de nulle part... Les membres de la Dark Team sont pétrifiées...
La voix: Helloooooo...


Une terrifiante figure sur un petit vélo fait son entrée... mais... mais c'est... Jigsaw!!! (Mais oui, enfin, Jigsaw de "Saw"... Ah bon, vous aimez pas les films gore?)
Jigsaw (ouais, bon, d'accord, c'est Libby Midnight): Hello, girls, I want to play a game...


Orleens Lemony (presque off): Dis-le en français, bêtasse, elles vont rien comprendre...
Libby Midnight: Hein? Qui me parle je vois rien?...


Libby Midnight:... euh, ah oui! Je reprends: Salut, les filles, vous voulez jouer à un jeu?
Kerguelen: Quelle horreur! Et cette voix!
Heavenly: Mince, je le voyais pas comme ça, Georges Marchais...


Libby Midnight (as Jigsaw): Mouah-haha... Dans cette cassette vous trouverez tous les jeux auxquels j'ai joué avec mes précédentes victimes, et vous êtes les prochaines sur la liste... Moua-haha...


Libby Midnight (off): Dans le premier jeu, vous êtes enfermées dans un laboratoire avec un savant fou... Vous devez le laisser vous opérer, car la clé du laboratoire se trouve dans votre poitrine... Oserez-vous laisser ses mains malades plonger dans votre coeur?...


Libby Midnight (off): Dans le deuxième jeu, il faut faudra survivre à la pression insupportable d'un hachoir géant qui s'abattra sur vous et vos congénères...


Libby Midnight (off): Dans le troisième jeu, vous devrez trouver quel bouton vous délivrera de l'emprise de pinces géantes... mais attention, certains boutons sont reliés à un tableau électrique, et les pinces conduisent l'électricité...


Libby Midnight (off): Dans le quatrième jeu, vous devrez sortir vivant d'un four lancé à pleine puissance...


Libby Midnight (off): Et l'épreuve finale sera la plus terrifiante, puisqu'il vous faudra écouter l'intégrale des concerts de Dorothée à Bercy sans interruption... Je doute que vous en sortiez vivantes, mouah-ah-ah!!


Quinlan Faye: C'est un esprit, ça? Bizarre... Je vais lui poser quelques questions...
GwenEbony: Méfie-toi... si c'est réellement un esprit, c'est sans doute un esprit maléfique! Tu te rends compte, être obligé de regarder l'intégrale de Dorothée, c'est vraiment maléfique...


Quinlan Faye: Dis donc, l'esprit maléfique qui veut jouer à un jeu, on peut savoir d'où tu viens et qui tu es?
Libby Midnight: Bah... je... c'est-à-dire... je suis maléfique et je m'appelle Jigsaw et euh... je viens de... de... d'où...


Orleens Lemony (souffle): Tu viens des Etats-Unis!
Libby Midnight: Tu viens d'où?
Orleens Midnight: Répète pas ce que je dis! Dis que tu viens des Etats-Unis, que tu es un serial-killer très célèbre là-bas...


Orleens Lemony (sur sa lancée): ... tu es mort en 1925, assassiné par Al Capone, mais avant, tu étais un horrible meurtrier du nom de Albert Rodrigue Jigsaw, qui collectionnait les pantins en bois et les vélos à pédale oua-oua, du coup après ta mort tu as été condamné à être réincarné dans un pantin qui circule à vélo, et qui erre dans des films à épisodes nombreux.


Quinlan Faye: Mouais, toute cette histoire me semble très bancale, mais de toute façon, j'ai un moyen infaillible de vérifier tout ça... Vous m'accordez cinq minutes?
GwenEbony: Vas-y, je vais le presser de questions, le pantin pédaleur...


En chemin...
Quinlan Faye: Salut Mandalay, tu n'aurais pas vu Priscilia Coraline?
Mandalay: Pas le temps, pas le temps! Je patrouille, là! C'est mon devoir!
Quinlan Faye: Tu patrouilles? Mais qu'est-ce qu'elle raconte??


Quinlan Faye: Ah, te voilà Priscilia Coraline!
Priscilia Coraline: Tiens? C'est bien la première fois que tu es contente de me voir!
Quinlan Faye: Je dois vérifier si un certain Albert Rodrigue Jigsaw a bien vécu à Chicago en 1925... Il n'y a que toi qui puisses m'aider, tu le sais...


Priscilia Coraline: Hum... Et tu me donnes quoi, en échange?
Quinlan Faye: Mais enfin, tu sais que je t'ai déjà donné ce que j'ai de plus précieux! Tu me dois bien ça...


Priscilia Coraline: Bon, d'accord... Mais c'est bien parce que ton bien le plus précieux est vraiment formidable... Attends-moi je n'en ai pas pour longtemps.
Nadiejda *rougit dans son coin*


Retour au salon de spiritisme...
Quinlan Faye: Aucun Albert Rodrigue Jigsaw n'est mort en 1925 aux Etats-Unis! Cette personne est un imposteur! Avoue, faux esprit!
Libby Midnight: Rhoo là là, ça va, ça va...


Libby Midnight: Pis vous énervez pas comme ça, hein, j'étais pas toute seule dans le coup, c'est aussi de la faute d'Orleens Lemony... Bon, bah je vais pouvoir descendre de ce vélo débile...


BOUM
Libby Midnight: Orleens, purée, je te l'avais dit qu'un vélo de Charlotte aux Fraises c'était trop petit!
Orleens Lemony: Bah moi je trouvais que t'étais marrante, dessus...


Quinlan Faye: Décidément, cette Weird Team, toujours prête à faire des imbécillités...
GwenEbony: Mais comment tu as su, pour Albert Rodrigue Jigsaw?
Quinlan Faye: J'ai une combine... suffit de demander à des gens qui voyagent dans le temps, héhé...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site