LA VISITE MEDICALE

LA VISITE MEDICALE



Après avoir découvert que Winnifred a répandu un virus parmi la communauté pullipienne, Angel Maude, Edwige Iris et Chatterley, terrorisées, décident d'en parler à la chef de l'Orphelinat, Priscilia Coraline...
Angel Maude: Chef, chef, c'est affreux, nous allons toutes être infectées!
Edwige Iris: Tout est de la faute de Winnifred!
Chatterley: On va se couvrir de pustules!
Priscilia Coraline: Oh là, oh là, on se calme, les filles...
Nadiejda: Maîtresse, votre thé est prêt.


Priscilia Coraline: Merci, mais souffle dessus, c'est trop chaud.
Nadiejda *souffle*: Ah-fouuu, ah-fouuu...
Priscilia Coraline: Donc, comme je le disais, Winnifred a certes répandu un virus, mais tout ça c'est du passé...
Angel Maude: Mais non, y'a eu une horrible Pullip toute dégoûtante qui est venue jusqu'à nous!
Priscilia Coraline: Oh si peu...


Winnifred: Bonjour tout le monde! Chef, j'ai fini le rapport d'autopsie du cadavre!
Angel Maude, Edwige Iris et Chatterley: Rhaaaaa!! Pas elle! La méchante!


Winnifred: Mais je ne suis pas méchante! Ce rapport analysait les risques de contamination, je fais ça pour vous...
Priscilia Coraline: Winnifred est de notre côté, vous savez. (Nadiejda, tiens moi ça, tu veux.) Je vais vous raconter son histoire. J'aurais bien fait un flash-back, mais il m'aurait fallu d'autres Pullips que nous, et y'a pas. Donc acceptez à la place ce petit Powerpoint.


Priscilia Coraline (off): Autrefois, dans un monde parallèle, il y avait des poupées pas finies qui s'appelaient des Angel Gates. Elles étaient très jalouses des Pullips, qui étaient toutes mignonnes, qui avaient un beau make-up et des jolies wigs. Elles, elles étaient chauves, et n'avaient pas de mécanisme pour les yeux.
Angel Maud (murmure, off): Alors c'était ça, ce que racontait Ulysse Regan... Il faut se méfier des Pullips sans mécanisme pour les yeux...


Priscilia Coraline (off): Alors un jour, les Angel Gates décidèrent d'envoyer leur meilleur sujet dans le mondes des Pullips, pour les infecter avec un virus qui les transformerait toutes en Angel Gates. Comme ça, eh bien elles seraient toutes comme elles, et elles arrêteraient de faire leurs crâneuses, et elles seraient bien attrapées. Pour accompagner leur meilleur sujet, elles envoyèrent leur pire sujet, qui ne leur servait à rien, alors autant l'envoyer ailleurs. C'étaient Winnifred et Verlaine.


Priscilia Coraline (off): Une fois arrivées dans notre monde, elles se déguisèrent en Pullips et commencèrent à faire des expériences dans un ancien Orphelinat. On l'appelle "l'ancien Orphelinat", parce qu'elles y ont tué toutes les Pullips, avec leurs expériences débiles. Toutes sauf Ulysse Regan. Elle réagissait plus bizarrement que les autres aux expériences, et Verlaine l'aimait tellement que ça l'a sauvée.


Priscilia Coraline (off): Mais à force, le virus destructeur de Pullips avait muté, et il s'était transformé en virus tueur de dolls en général. Il se mit à infecter les Pullips et les Angel Gates sans distinction. Winnifred n'arrivait plus à le contrôler. Elle réussit à trouver un antidote pour les Pullips, auxquelles elle s'était beaucoup attachée depuis qu'elle était dans leur monde, mais hélas pas pour les Angel Gates...

 

Priscilia Coraline: ... et désormais, Winnifred et Verlaine ne peuvent plus retourner dans leur monde parallèle, car toutes les dolls y ont été décimées. Elles sont mortes dans d'atroces souffrances apocalyptiques, mais là c'est trop dur à dessiner.
Winnifred (pleurant): Ouiiiin... je n'avais plus de toit, et Priscilia Coraline m'a fait venir ici, dans sa grande mansuétude... J'étais trop vilaine, mais c'est fini, maintenant, c'est fini! Toutes mes opérations sont pour le bien des Pullips! J'aime les Pullips! Je veux être une Pullip!
Nadiejda: Bon, ben puisqu'elle ne le boit pas... sluuurp...


Winnifred: Mon rapport disait d'ailleurs que le cadavre était la dernière Angel Gate, qui avait réussi à s'échapper de son monde parallèle, et qui voulait me retrouver avant de mourir.... Mais maintenant, il n'y a plus que Verlaine et moi. Ne vous en faites pas, je maîtrise l'antidote pour les Pullips. D'ailleurs, je vais vous faire passer des analyses médicales à toutes pour être sûre que vous n'avez pas été contaminées et que vous ne le serez jamais! N'est-ce pas que je suis gentille?


Aussitôt dit, aussitôt fait. Winnifred installe son cabinet médical et fait passer les Pullips par ordre alphabétique...
Angel Maude: Aïe, purée, la vache, si on m'avait dit que ça faisait mal comme ça, sa piqûre... Pourquoi c'est toujours moi qui passe en premier!
Biljana: Euh... Ssatterley, est-ce qu'on va trouver dans mon sang pourquoi ze suis plus petite que les autres?
Chatterley: Ben je sais pas, mais si on trouvait pourquoi tu zozotes, ce serait déjà pas mal...


Heavenly: Kerguelen, y'a un problème. J'avais pas prévu qu'on passerait une visite médicale. J'ai pas de culotte.
Kerguelen: Nan mais c'est pas grave, c'est juste pour une prise de sang.
Heavenly: T'es sûre? Parce que j'ai vraiment pas de culotte, là. On va peut-être s'en rendre compte.


Heavenly: Euh, Faulkner Rose, avant que tu t'en ailles, j'ai un truc à te demander... Tu sais toujours tout sur tout le monde, ici, pas vrai?
Faulkner Rose: Ah ben oui.


BLANC.


Heavenly: Genre si une Pullip n'avait pas de culotte, tu le saurais, toi?
Faulkner Rose: Ah bah oui.


BLANC.


Winnifred: Le bras droit, s'il vous plaît.
Heavenly: Bah c'est mon bras droit.
Winnifred: Mais non, c'est votre main gauche, là.
Heavenly: Mouarf mouarf, je t'ai bien eue! J'ai mis le bras gauche de Kerguelen, rhaf rhaf!
Winnifred: Super drôle.


Libby Midnight: Nadiejda, ôte-moi d'un doute... Ils ne font pas faire d'éthylotest?
Nadiejda: Mais non, mais non! C'est juste pour savoir si on est infectées!
Libby Midnight: Donc si on est bourrées, c'est pas grave?


Winnifred: Ah, euh... Mandalay, c'est pas la peine... Je te fais suffisamment de piqûres comme ça...
Mandalay: Piqûûûûûre!!
Winnifred: Non, pas cette fois, allez, zou.


Quinlan Faye: Qui me prouve que ce contrôle est légal? Je ne me ferai piquer que si Priscilia Coraline le fait aussi.
Priscilia Coraline: Quelle chochotte. Tiens, là, voilà, je tends le bras.
Quinlan Faye: Moi aussi je tends le bras, qu'est-ce que tu crois, je n'ai pas peur du tout. Pique vite, Winnifred, vite. A peur.


Winnifred: Y'a un bug, là... Votre échantillon de sang émet de la fumée bleue... Vous n'êtes ni une Pullip, ni une Angel Gate.
Serenity: Je viens des plaines de Boldhur.
Winnifred: Ah. Oui. Bien sûr bien sûr. Circulez, alors.


Winnifred: Qu'est-ce que ça veut dire, ça. A chaque fois que j'essaie de vous piquer, votre bras disparaît.
Tierney Apolline: Je suis un fantôme.
Winnifred: Je pourrais avoir une Pullip normale, s'il vous plaît?


Ulysse Regan: Argh... les cafards... Baygon vert ou Baygon jaune?... Je ne sais plus... Haribo c'est beau la viiiiiiie...
Winnifred: Ah mince, c'est vrai, elle a subi un choc traumatique quand elle a vu l'affreuse Pullip infectée, ça lui a rappelé son passé douloureux. (Appelant) Verlaine!!! Viens ici!! Faut que tu consoles Ulysse Regan ou elle va passer son temps dans la coupure pub pour pas voir le film, là!
Verlaine: Je suis là! Qui m'appelle?


Ulysse Regan: Verlaiiiiiiine! C'est doux c'est neuf c'est lavé avec Verlaiiiiine!
Verlaine: Ouh là, doucement... Je crois que mes lunettes se font la malle, là...


Winnifred: Gné? Encore de la fumée dans le sang? Vous ne viendriez pas des plaines de Boldhur, vous, par hasard?
Wendigo Alaska: Pas du tout. Je m'appelle Wendigo Alaska.
Winnifred: Je ne vous demande pas comment vous vous appelez...
Wendigo Alaska: Je m'appelle Wendigo Alaska. Je n'ai pas d'autre nom. Je suis incognito. Essayez l'autre bras, si celui-là ne vous convient pas.


Yelana Suri: Tiens, faut que tu fasses la prise de sang à ma poupée.
Winnifred: Mais euh... non, une poupée ça n'a pas de sang.
Yelana Suri: Si. Fais une piqûre à Laïka.
Winnifred: Si ça t'amuse...


Winnifred: Ben ça alors... C'est la poupée qui a du sang de Pullip...
Laïka: Oui-hi-hi! Mon san-an-ang!
Winnifred: ... et vous, vous n'avez rien du tout dans les veines!


Yelana Suri: Je vous avais bien dit qu'il fallait faire la prise de sang à la poupée... gni-hi-hi...


BONUS

River Jersey: Nan mais moi je boude, on voit toutes les Pullips de l'Orphelinat sauf nous, dans cette story!
Darina Malina: Je crois qu'on est dedans, maintenant, tu peux arrêter de bouder.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site