COMMENT OBTENIR DU CHOCOLAT

COMMENT OBTENIR DU CHOCOLAT


Les Pullips de l'Orphelinat de Miss O ont subi plusieurs cours imposés par Jiminy July, chef de la Caserne de Miss J.

Parmi ces cours, il y en a un qui paraît très spécial... Réservé aux chefs de teams, ce cours est animé par la très jolie
January Belle, qui subjugue immédiatement ses élèves.

January Belle: Bon, mesdemoiselles, maintenant que nous avons vu ensemble la conduite à adopter en
cas de rupture d'obitsu lorsqu'on est chef de teams, laissez-moi vous donner des conseils pour vous faire aimer et admirer...


January Belle: Il faut être tellement aimée qu'exiger n'importe quoi devient un jeu. Je vais
vous enseigner des techniques infaillibles pour vous faire obéir. Et quand je dis "infaillibles", c'est qu'elles le sont tellement que, même en vous prévenant
que je vais vous arnaquer, vous allez tomber dans le piège comme des gourdes.


January Belle: Et maintenant... aaaaaaah! Boum en arrière.
Libby Midnight: Eh ben voilà, c'est elle qui est tombée comme une gourde. Youpi, y'a une deuxième Verlaine à l'Orphelinat.


January Belle: Aïeuuuuh... Me suis fait super mal!!
GwenEbony: Ca va, prof?
January Belle: Noooon... je vais avoir un bleu énoooorme! Ils sont faits n'importe comment, vos tableaux noirs, y'a une marche!


GwenEbony: Je peux faire quelque chose? Tu veux un médecin? Un verre d'eau?
January Belle: Non, mais un peu de magnésium pour m'aider à cicatriser, ce ne serait pas de refus...


GwenEbony: Et voilà, un gros morceau de chocolat, c'est plein de magnésium!... (Stupéfaite) Mais euh... tu es debout, prof?? T'as plus mal?
January Belle: Evidemment que non, c'était un piège. Merci pour le chocolat. Et paf.


January Belle: Priscilia Coraline, j'ai un service à te demander... Pourrais-tu aller me chercher des chocolats?
Priscilia Coraline: Ah-ah, très drôle, comme si j'allais tomber dans le panneau. C'est un peu facile, ton truc, là.


January Belle: Oh oui, pardon, excuse-moi, je ne devrais pas te demander à toi, en plus c'est
vrai qu'avec tes problèmes de poids, la seule mention du mot "chocolat" te donne de l'urticaire.
Priscilia Coraline: Hein??? Comment ça, avec mes problèmes de poids?? Tu me trouves grosse??


January Belle: Non, c'est toi qui te trouves grosse... Bref, laisse tomber, je vais demander à quelqu'un d'autre.
Priscilia Coraline: Nan mais oh, hé, deux secondes! Je ne suis pas grosse et je n'ai aucun problème avec le chocolat!
January Belle: Oui, oui, bien sûr. Allez, on n'en parle plus.
Priscilia Coraline: Comment ça, "on n'en parle plus"? Si, on en parle! Et tu vas voir que je n'ai pas de
problème de poids, je vais t'en apporter, du chocolat, et je vais même le manger avec toi, na!


Priscilia Coraline: Tiens, tu vois, ahaha! Alors, on rigole moins, hein?
January Belle: Euh si, on rigole pas mal, au contraire. Tu t'es fait avoir, là.


Angel Maude: Nan mais quelle andouille! Elle aura dû réfléchir cinq minutes, ça grossit pas, une Pullip...
Libby Midnight: Je confirme. Avec mon régime whisky-Nutella, j'ai pas pris un gramme.


January Belle: J'en vois une qui se marre. Donc, Libby Midnight, à toi d'aller me chercher du chocolat.
Libby Midnight: Non mais tu m'as prise pour une truffe, ahaha...


January Belle: Allez, on fait un deal. Tu vas me chercher du chocolat, et je te donne ces deux truffes délicieuses en échéance.
Libby Midnight: Quoi? Mais... mais c'est pas juste, c'est... enfin, si, c'est juste, mais...


Libby Midnight: Purée de cacahouète, je salive comme une idiote sur ma natte, là...
Pourquoi elle me met ces truffes sous le nez... Noooon, faut que je résiste... faut que je... que je... Rhaaaaaaa, chocolaaaat!


Libby Midnight: Tiens, prof adorée, maintenant aboule les truffes, j'en peux pluuuuus!
January Belle: Merci. Et non, pas de truffe pour l'instant, c'était juste pour te faire obéir. Ah-ah.


Quelques minutes (et quelques truffes) plus tard...
January Belle: Bon, je crois que vous avez toutes compris cette démonstration très concluante. Maintenant, à
vous d'appliquer mes règles de charisme. Celle qui ramène le plus de truffes aura le droit de toutes les manger. Et interdiction d'aller les chercher
soi-même, vous devez vous faire obéir comme de vrais chefs que vous êtes!


Première tentative.
Chatterley: Aïe, ouille-ouille-ouille, je me suis fait super mal au bras, c'est affreuuuux!
Winnifred: Gné?


Et un bandage plus tard...
Chatterley: Euh... j'aurais peut-être mieux fait de ne pas me plaindre auprès du seul docteur de la bande...


Deuxième tentative.
Quinlan Faye: Irvine, tu es trop grosse, file-moi tout ton chocolat.
Irvine Myosotis: Quouâââ?


ZBAAAAF.
Quinlan Faye: Ouh là. Bon, j'ai pas eu de chocolat, mais j'ai reçu un sacré pain, là...


Troisième tentative.
Libby Midnight: Bon, alors c'est simple, tu dois aller me chercher deux chocolats et je t'en donnerai un en échange.
Orleens Lemony: Bah c'est nul. Si tu veux des chocolats, t'as qu'à y aller toi-même.


Libby Midnight: Nan mais attends, t'as pas compris. C'est un deal super avantageux. Parce que si tu m'en prends trois, j'en retiens un et je multiplie le tout, et
si t'en prends quatre, tu te retrouves avec trois pralinés et deux fondants.
Orleens Lemony: C'est ça, ouais... Cherche pas à m'embrouiller, je te connais par coeur, Libby.


Libby Midnight: Mais s'teu plaît, Orleeeeeens!!! Si tu vas me chercher des chocolats, je te fais un strip-tease!
Orleens Lemony: Oh mon Dieu, je ne veux pas voir ça.


Quatrième tentative.
Priscilia Coraline: Et si je demandais à mon sac? J'ai bien le
droit de demander à qui je veux, après tout... Sac, je veux du chocolat. Non,
pas ça, du chocolat. Non, pas ça non plus, du CHO-CO-LAT! Ah, fichtre!


Dix minutes plus tard...
Priscilia Coraline: Ca sert vraiment à rien d'avoir un sac
magique si c'est pour qu'il ne fasse que ce qui lui plaît, franchement... J'ai
tout essayé, y'a pas moyen d'avoir du chocolat. Et je peux savoir ce qu'Ox et Oxette trafiquent dans mon sac?


Cinquième tentative.
Angel Maude: Bou-hou-hou! Je me suis fait super mal en tombant! A l'aiiiiide!
Verlaine: Y'a quelqu'un? J'arrive, j'arrive, tiens bon! Que s'est-il pass...


Verlaine: ...aaaaah!
Angel Maude: Mais attention, stupide, y'a un trou entre le lit et le mur... Crotte, trop tard.


Angel Maude: Ou-hou, Verlaine? Ca va? Rien de cassé?
Verlaine (off, au loin): Ca va...
Angel Maude: Tu veux un médecin? Tu veux de l'eau? Euh... tu veux du chocolat?


Résultat des courses...
January Belle: Bon, mesdemoiselles, je ne suis pas très contente de vous... Vous ne m'avez rapporté aucun chocolat. Je me vois dans
l'obligation de manger tous ceux que j'ai réussi MOI à me faire amener. Et croyez-moi, ce n'est pas de gaîté de coeur. Enfin si, finalement.


Nadiejda: Voilà, maîtresse, j'ai enfin trouvé ce que vous m'avez demandé!
Priscilia Coraline: Chuuut! Rha la la, t'arrives trop tard, maintenant on va dire que
c'est de la triche, si c'est toi qui m'apportes des chocolats... tsss...


January Belle: Maintenant que cette leçon est terminée, vous avez sans doute compris que c'est
bien moi, la vraie princesse, ici...


Tout le monde: Rhooooo, elle est trop bêêêêlle...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site